La Blanche d’Armagnac est une eau de vie d’Armagnac mise en bouteille sans avoir vieilli sous bois.

Comme l’Armagnac, elle est issue de la distillation d’un vin blanc sec de Gascogne. A la sortie de l’alambic, l’eau de vie cristalline, que l’on dit blanche, est aérée dans un contenant inerte pendant 3 mois au moins. Son degré d’alcool est progressivement abaissé de 54° à 45° par dilution (ajout d’eau distillée) pour mettre en valeur ses arômes fruités et floraux et sa rondeur en bouche.

En 2005, la Blanche d’Armagnac obtient l’AOC auprès de l’INAO. C’est la plus jeune des AOC françaises dans l’univers des spiritueux.