Prendre le temps de déguster un Armagnac c’est voyager vers une terre d’histoire et de traditions. La Gascogne ! Un paysage de coteaux et de collines aux reflets d’or, de villages aux noms évocateurs qui rappellent la verve exubérante des Mousquetaires. 

Nous recommandons d’ouvrir la bouteille de Château Arton 20 minutes avant de la servir afin de laisser le temps aux arômes de s’épanouir et aux parfums de s’exprimer et de se révéler.

Le verre a son importance. Les verres ballon ou les verres tulipe sont les plus adaptés car ils concentrent les arômes. Les verres à liqueur s’y prêtent aussi. Servez l’Armagnac sans glaçon, à température ambiante.

Admirez la robe ambrée de l’Armagnac qui peut aller de l’or pâle au cuivre profond selon l’âge.

Respirez ses arômes. Ne plongez pas votre nez dans le verre ! Mais gardez de la hauteur, quelques centimètres au-dessus du verre.

Puis gardez l’Armagnac en bouche. Prenez le temps d’éveiller les souvenirs. Et de découvrir… les fruités (coing, raisin, prune), les floraux (fleur de vigne et tilleul), les boisés (vanille, épices et grillés) et le rancio (fruits secs, noix, noisettes). La première dégustation, onctueuse, révèle la richesse aromatique de l’Armagnac, sa puissance. Dans le fond de verre se trouve sa quintessence, pruneaux, épices et chocolat, une palette aromatique qui exprime toute la complexité de l’Armagnac.

Généreux, l’Armagnac se partage. C’est la convivialité chère aux Gascons ! S’il peut se boire en apéritif, il se déguste avant tout à la fin d’un repas. Il s’apprécie avec un café ou un cigare cubain/dominicain dont les saveurs de cacao, de miel et de poivre noir viennent exaucer ses arômes.

Accords gourmands

Nos Armagnacs exaltent la richesse de la gastronomie gersoise : foie gras, poule au pot, magret de canard. Ils se marient particulièrement bien avec le gâteau au chocolat noir, les amandes et les fruits secs, la tarte aux noix ou les macarons à l’orange.

  • Armagnac, Cognac, Whisky, quelles sont les différences?

    L’Armagnac, le Cognac et le Whisky sont des eaux de vie élaborées par distillation puis vieillies dans des barriques. Dans la culture anglo-saxonne, on les qualifie toutes trois de « brandy ». Mais c’est là leur seule parenté. 

    En savoir plus
  • Le processus d’élaboration de l’Armagnac


    Les Armagnacs de Château Arton puisent leur puissance aromatique dans l’attention avec laquelle ils sont élaborés. De la vigne au vin et du vin à l’eau de vie, la filiation est cruciale, nous engageant saison après saison.  Exprimer le meilleur du terroir, veiller à sa plus parfaite expression, préserver les typicités de ses nuances : nous élevons nos vignes pour réaliser un très bon vin, même si ce vin est distillé, car la qualité du vin distillé détermine la qualité de nos Armagnacs.

    En savoir plus